SAS RAVALTEC : travaux d’isolation thermique par l’extérieur sur tous bâtiments à Béziers

Située à Béziers, dans le département de l’Hérault (34), notre entreprise, RAVALTEC, met plus de 30 années d’expérience au service de sa clientèle dans le domaine de la rénovation de façades et des petits travaux en maçonnerie. Nous effectuons les travaux d’isolation thermique par l’extérieur (ITE), qui constitue la solution optimale pour lutter efficacement contre les déperditions d’énergie, dont 40 % proviennent des murs et des ponts thermiques.

Avec l’isolation thermique par l’extérieur, vous aurez la possibilité de réduire votre consommation d’énergie. Choisir l’isolation thermique par l’extérieur pour les travaux de rénovation d’une maison individuelle ou d’un bâtiment à usage collectif, c’est faire le choix d’une isolation performante et esthétique pour valoriser son patrimoine tant sur le plan de la consommation d’énergie que sur celui de l’embellissement de la façade.

Nous créons une enveloppe isolante autour du bâti pour garantir la continuité de l’enveloppe et limiter les ponts thermiques. Cette technique permet, en outre, de réaliser des économies d’énergie substantielles grâce à une performance d’isolation optimale.

Pour bénéficier d’une étude ou d’un devis gratuit, contactez-nous sans hésiter, du lundi au vendredi.

L’isolation thermique par l’extérieur, la meilleure solution pour les façades

L’isolation thermique par l’extérieur (ITE) est le point fort dans la politique de rénovation de l’habitat public et privé pour l’économie d’énergie (Grenelle de l’environnement). Vous avez la possibilité de bénéficier d’un crédit d’impôt non négligeable (à hauteur de 25 % sur la fourniture, soit un crédit d’impôt de 1 000 € environ pour 100 m2).

L’ITE est la réponse à des problèmes divers tels que villas non isolées, façades délabrées ou fissurées, etc.

Elle reste la solution optimale pour lutter efficacement contre les déperditions d’énergie dont 40 % proviennent des murs et des ponts thermiques. Ainsi, les consommations d’énergie pourront être considérablement réduites.

Les murs porteurs gardent la chaleur en hiver ; à l’inverse, ils gardent et restituent la fraîcheur en été. L’isolation thermique par l’extérieur n’entraîne aucune perte d’espace habitable à l’intérieur du logement et améliore l’isolation phonique du bâtiment.

La combinaison de l’ITE et des menuiseries (éco-prêt à taux zéro) permet un meilleur rendu esthétique et thermique. Toutes les finitions seront possibles avec l’isolation thermique par l’extérieur.

Deux dispositifs exclusifs l’un de l’autre en 2020 sous conditions de ressources

Depuis le 1er janvier le crédit d’impôt est réservé aux seuls ménages disposant de revenus “intermédiaires“.
Il est égal pour chaque équipement matériel et appareil à un montant forfaitaire déterminé dans la dernière loi de finances.
Les ménages modestes et très modestes bénéficient d’une prime forfaitaire versée par l’ANAH (MaPrimeRénov’).
Pour chaque dépense, le montant du crédit d’impôt ne pourra pas dépasser 75% de la dépense effectivement payée par vos clients.

  2020 2021
Ménages modestes et très modestes MaPrimeRénov’ versée par l’ANAH Prime forfaitaire versée par l’ANAH
Ménages revenus intermédiaires CITE : montant forfaitaire
Ménages revenus supérieurs CITE : montant forfaitaire1
  1. Deux dépenses éligibles en 2020 : isolation thermique des parois opaques et système de charge pour véhicule électrique.

Plafonds de ressources des ménages aux revenus intermédiaires

Il s’agit du revenu fiscal de référence (RFR) indiqué sur l’avis d’imposition de l’impôt sur le revenu.
Les revenus sont :

    • au moins égaux aux seuils des revenus des ménages modestes;
    • et inférieurs à un montant de 27 706 € pour la première part de quotient familial, majoré de 8 209 € pour chacune des demi-parts suivantes et de 6 157 € pour chaque demi-part supplémentaire à compter de la troisième. Les majorations sont divisées par deux pour les quarts de part (enfants en résidence alternée).

Les revenus du ménage (RFR) s’apprécient au titre de l’avant-dernière année (N-2) précédant celle du paiement de la dépense.
Pour les dépenses réalisées et payées en 2020, le revenu fiscal de référence à retenir est celui de 2018.
Cependant, par dérogation, les revenus de l’année précédant celle de l’année de la dépense (N-1) seront retenus dans les deux cas suivants :

  • les revenus de l’année N-2 sont inférieurs aux seuils minimaux.

Exemple : une personne seule en région à un RFR de 18 000 € en 2018, c’est donc le RFR de 2019 qui sera retenu. Si celui-ci est supérieur ou égal à 19074 €, elle pourra bénéficier du CITE ;

  • les revenus de l’année N-2 sont supérieurs ou égaux au seuils maximaux.

Exemple : une personne seule (Île-de-France ou régions) à un RFR de 28 000 € en 2018, c’est donc le RFR de 2019 qui sera retenu. Si celui-ci est inférieur à 27 706 €, elle pourra bénéficier du CITE.

NOMBRE DE PERSONNES COMPOSANT LE FOYER REVENUS (EN EUROS)

SUPÉRIEUS OU ÉGAUX À1

REVENUS INFÉRIEURS À2
Île-de-France Autres régions
1 25 068 € 19 074 € 27 706 €
2 36 792 € 27 896 € 44 124 €
3 44 188 € 33 547 € 50 281 €
4 51 597 € 39 192 € 56 438 €
5 59 026 € 44 860 € 68 752 €
Par personne supplémentaire +7 422 € +5 651 € +12 314 €
  1. Plafonds 2020 de l’ANAH.
  2. Cas général d’un ménage composé d’un à deux adultes et d’enfants à charge, sans droit particulier (demi-part supplémentaire, situation de garde alternée…).
Devis gratuit

Devis gratuit

Expérience depuis 1986

Expérience depuis 1986

garantie décennale

Garantie Décénnale